Ci-dessus, le frère Sadrack Bertrand Matanda, un cadre du travail social en mission humanitaire à Haïti.
 
Ci-dessous, le frère Diboto Blaise ( à gauche en chemise tâchetée). Le SG ilimbe-ilimbe d'Edéa évoque des questions de developpement avec le Ministre Jean Nkuete. 
 
 
ci-dessous l'intégralité du texte relayé par d'ilimbeilimbe Edéa
 
1- La Commission de la Communication de ILIMBE ILIMBE est entrain de recencer les Malimba faisant partie de la vague des 25.000 jeunes récemment recrutés à la Fonction Publique. Vos contributions nous obligeraient.

2- Un Malimba indigné depuis le Libéria. En effet, le frère Bertrand Sadrack MATANDA ayant appris les récentes
innondations survenues dans certains villages du Canton Malimba de l'Arrondissement de Mouanko dit ceci:

"Une lettre au prefet cela ne suffit pas. C'était l'occasion d'aider les populations sinistrées en envoyant au moins une lettre à la Direction de la Protection civile avec une évaluation des besoins."

Il faut dire que notre frère accumule beaucoup d'expériences dans le domaine des catastrophes naturelles. Il se trouve actuellement au Libéria pour le compte de la Croix Rouge Internationale:

" je suis toujours bloqué au Liberia avec cette affaire des refugiés ivoiriens .... surtout avec le transfèrement de Gbagbo à la Haye, la situation ne va point s'ameliorer car il y en aura de moins en moins ceux qui voudront rentrer chez eux ... et les camps vont davantage se remplir... quand je vois que cela fais presqu'une année que je n'ai pas posé mes pieds au pays cela m'affecte énormément"

Il faut dire qu'avant d'être envoyé au Libéria, notre frère a passé plusieurs mois au Nigéria toujours avec la Croix Rouge pour venir au secours des victimes des conflits interethniques.

Courage cher frère!

ILIMBE ILIMBE