flammes-dla

16 maisons ont été ravagées par les flammes tôt ce matin au quartier Youpwe.

 

Selon les premiers témoignages, le feu se serait déclenché aux environs de 1 heure du matin, dans ce quartier devenu célèbre pour son commerce de poisson frais. L’intensité de l’incendie dû probablement à un court-circuit, ne permettait pas aux soldats du feu et à la population locale sur les lieux du drame de maitriser les flammes. . Le spectacle désolant des bouts de bois calcinés, des barres de fers et autres cadres de fenêtres qui fumaient encore témoignaient de la violence de l’incendie. Le feu aurait donc  tout brulé sur son passage.
 
Heureusement aucune perte en vies humaines n’a été enregistrée malgré des dégâts matériels tout de même considérables, dont 16 maisons entièrement consumées. Cependant la ville de Douala est de plus en plus menacée par les flammes. On se souvient encore qu’il y a quelques mois, le 03 juillet, près de 500 boutiques sont parties en fumées au marché Congo. Le 03 septembre dernier, c’était une superficie de 200 m² de la cellule VIP de la prison centrale de Douala qui avait complètement brulé. Ce qui emmène à se poser des questions sur l’aménagement des grandes villes du Cameroun où la promiscuité semble être  le mot d’ordre.
 

 

SOURCE: cameroun-online