Les villages balnéaires malimba, un gisement de marina à ciel ouvert

Comme ici à Yôyö, la riviera malimba

 

Cette localité de la Sanaga Maritime abrite trois merveilles qui participent significativement au rayonnement du tourisme local. Jovago.com, acteur panafricain de la promotion du tourisme vous présente ce village qui fait la fierté de l’un des quatre départements de la région du Littoral.

Les voyageurs sont unanimes quant à la richesse touristique du Cameroun. Il n’y a plus rien à démontrer sur ce potentiel tant admiré. Plusieurs cités sont au cœur de cette richesse notamment Kribi et Limbé avec leurs belles plages de sable blanc, Buéa avec le sommet du Mont Cameroun et le monument des cinquantenaires, Melong avec ses très belles chutes d’Ekom-Nkam etc. Toutes ces localités participent fièrement au rayonnement du pays à l’extérieur.

La localité de Mouanko n’est certes pas aussi connue que les autres destinations balnéaires que sont Kribi et Limbé, pourtant c’est un véritable fleuron touristique. Située dans le département de la Sanaga Maritime, Mouanko se présente aujourd’hui comme un pôle très important pour les voyageurs. Son paysage impressionnant et ses sites font de cette cité une merveille que les experts conseillent vivement aux touristes. Mouanko c’est également le village par excellence de la pêche aux huitres, une activité qui participe significativement au développement économique de la zone. Mouanko c’est en fin, une cité touristique et non des moindres, un endroit impressionnant et surtout des sites touristiques qui font rêver.

Trois sites sont au cœur de cette richesse touristique de la localité de Mouanko. La plage de Yôyo, un endroit considéré comme unique en son genre dans toute la sous-région Afrique centrale. Un endroit magnifique, impressionnant qui se présente sur une longue ligne de sable blanc doré. Les experts la qualifient de « merveille ». Que dire alors de Mariemberg, la toute première église construite par les Allemands au Cameroun. Une bâtisse qui n’a rien perdu de sa beauté d’antan. L’endroit qui rappelle à suffisance, l’histoire du Kamerun allemand. Pour couronner le tout, il y a l’île aux singes, un petit parc où cohabitent les singes, chimpanzés et gorilles. Le seul endroit au pays où les visiteurs peuvent entrer en contact avec les animaux.

 

Source: Simon Mbelek